jeudi 31 décembre 2009

Rétrospective 2009

Hé oui ! Une autre année s'achève. La deuxième fois que je défonce la nouvelle année avec ce blogue, avec ce petit espace qui a été le lieu de bien des épanchements de sentiments, de bien des frustrations. C'est le temps de faire le bilan de mon année, de mes réalisations et de mes échecs.

1. Je lis au moins 20 livres de la Bible, dont l'inévitable SDA.
J'ai lu plusieurs livres de la Bible, mais pas vingt. Et pour le SDA, eummmm, il m'a servi de base pour soulever Dimitri pendant quelques semaines. Admettons que j'ai déjà fait mieux.
2. Je me remets au sport, BON-EUH.
Fait ! J'ai fait de la raquette, de l'éducation physique, du kayak, un cours de sport en parallèle... J'ai perdu du poids, apparemment, mais je n'ai personnellement pas vu de différence. Je suis juste mieux avec moi-même, puisque je me sens toujours bien après une bonne séance de sport.
3. J'essaie d'enrayer ma procrastination.
Je dirais que j'ai mis à profit mon temps libre. Au lieu de tout simplement ne pas faire mes devoirs et mes travaux et donc me retrouver à les faire à la dernière minute, malgré tout mon temps libre, je me suis trouvé des raisons valables pour ne pas les faire. Bricolage, activités entre amis, marathon de Dans une galaxie près de chez vous, etc. Et encore, pour la prochaine session, il y a du solide ! J'en reparlerai.
4. J'écris au minimum une demi-heure par jour.
Je dirais que ça a tout de même été réussi. J'ai écrit plusieurs nouvelles, beaucoup de RP, de l'écriture automatique à s'y noyer et j'ai accepté que j'allais faire de l'écriture ma vie, un jour ou l'autre.
5. J'améliore mes notes.
Même si ma deuxième session en Sciences Nat' n'a pas été ma plus grande réussite, malgré une note parfaite en Littérature et imaginaire, j'affiche une moyenne générale de 91 % à ma première session en Arts. Ça, c'est une réussite, pour moi.
6. J'essaie de gérer mon temps d'ordinateur.
... je ne commenterai pas. Mais non.
7. J'essaie d'arrêter de partir en flammes pour rien, de me compliquer la vie, de faire un drame avec n'importe quoi, de rechercher une perfection que je n'ai pas et de me stresser avec des broutilles. Simplicité volontaire de caractère.
Étonnamment, j'ai réussi. Je suis moins ridige qu'avant sur certains points, je suis plus diplomate que ce que j'ai déjà été, je ne me fâche plus pour n'importe quoi. On me dira que je refoule, ce qui n'est pas mieux, mais je crois que je ne fais que gérer différemment mes sentiments. J'accepte aussi de plus en plus que je ne peux pas être parfaite, malgré ma recherche éternelle de perfection.

Total : 4,5/7. 64 %.
C'est plus élevé que l'an passé, mais ça fait pitié.

Une folle année. 2009 a été une année qui n'a pas été de tout repos, c'est quelque chose. Une année pendant laquelle j'ai pensé à moi, pour une fois, en ne me souciant pas toujours des autres, malheureusement.
J'ai entreprit une romance casse-gueule, que j'ai fini par terminer en août, incapable de l'assumer plus longtemps. Depuis, je suis toujours célibataire, sans que cela me fasse quoi que ce soit. J'ai accepté que je ne finirai pas mes Sciences de la Nature, pour me diriger en Arts et Lettres. Depuis, je suis plus épanouie que jamais dans ma scolarité. Je ne cesse de me découvrir chaque jour, de me voir différemment. J'ai accepté de sortir de mon cercle d'amis habituel. Depuis, j'ai découvert des gens géniaux qui me tiennent à coeur, malgré tout ce qui peut parfois nous éloigner les uns des autres.
J'ai aussi blessé des gens, pas nécessairement volontairement. J'ai agit sans réfléchir, en me repentant parfois. J'ai fait comme bon me semble, parce que j'ai une tête dure qui n'en fait qu'à sa guise. Je n'ai pas tenu compte que les petits coeurs des gens sont fragiles, eux aussi, que la confiance se fait et ne se possède pas, que la vie est faite de hauts et de bas, qu'on ne se comprend pas toujours. Je crois par contre qu'avec tout cela en tête, je vais pouvoir agir d'une autre façon. Toute expérience sert un jour.

Je change encore, je change toujours.
Tant que c'est pour le mieux, ça me va.




mots parleurs - guillaume arsenault

3 commentaires:

L'homme de mauvaise foi a dit…

Tu sais, je repense à la critique des «bashers» de l'an passé et je commence à me dire que malgré leur indéniable manque de classe, ils ont mis le doigt sur un point particulièrement amusant de ton blog.

Tu passes ton temps à nous dire que tu lis, tu travailles, tu écris, tu fais du sport, tu te fixes des objectifs, tu entretiens une vie sociale active, tu étudies.

'Est où l'imperfection dans Fille Imparfaite???

Fille Imparfaite a dit…

Mmmm... tu veux dire, outre le fait que j'ai un don pour entretenir une vie sociale foireuse, des relations amoureuses malsaines, que je fais mes trucs à la dernière minute sans cesse, que je suis entêtée et perfectionniste au point de ne jamais demander d'aide et que j'attends d'exploser avant de m'exprimer ?
Je sais pas :p

N3uRuN a dit…

tu sais qu'il manque p-ê une autre partie que tu n'as pas mentionnée mais je ne diré rien!
Pour rien ne révèllé, de ta vie presque privé, à ton public si précieux Pour TOI!
LOL
:P
BONNE ANNÉE!
J'te souhaite quand même les troi "S"
(bien étonnant de ma part!)
Santé
Succès
et le dernié tu le devinera toi-même!
Chow @±
ET réaction:
fille imparfaite tu porte VRM bien ton "surnom" informatique.