samedi 14 novembre 2009

Rien de mieux que de se sentir aimé

Y'a des moments où on sent que l'on est aimé.
En fin de semaine, la majeure partie des (Im)Parfait est à Québec pour l'enterrement de la cousine à Père Parfait. Il ne reste donc ici que Frère Parfait, qui a un million d'examens la semaine prochaine et qui désire réussir, et moi, qui a également un million de projets à faire pour la semaine prochaine. C'est donc mon Grand-Père Imparfait qui est venu me chercher à l'autobus à six heures du matin.

Si c'est tôt ? Oui, mais il se serait levé à n'importe quelle heure pour moi.

Quand je suis arrivée chez lui, la table était déjà mise pour le déjeuner. Je me suis rendue compte que même lorsque j'allais au secondaire et que je dormais chez mes grands-parents, je ne déjeunais jamais là et que ça faisait donc plusieurs années que je n'avais pas pris le temps de prendre le premier repas de la journée avec mes grands-parents Imparfait.

Et malgré tout ce temps, ils se rappellent à quelle place je préfère m'asseoir pour manger, ce que je mange le matin, ce que je mets sur mes rôties, que je bois du thé et non du café. Mon lit est prêt et fait, déjà ouvert pour m'accueillir, dans la chambre où je préfère dormir, dans cette chambre où je pourrais dormir toute la journée sans problèmes. Et quand je me réveille, après quelques bienheureuses heures de sommeil, le dîner est prêt, ma grand-mère ayant trouvé le moyen de cuisiner malgré mon végétarisme.
Et je sais que ce soir, je vais avoir un souper chaud sur la table quand je vais arriver. Que mon lit sera encore fait et frais. Et, surtout, qu'il va y avoir quelqu'un pour m'accueillir, que je ne serai pas seule.
J'aime ma famille.




can't fight the moonlight - leeann rimes

1 commentaire:

L'ange a dit…

L'ange la regarda et dit: Camille j'ai tourvé la force de quitter le paradis, notre enfer, pour courir avec mes rêves. Je t'aime et pense à toi mon amie, mon amante, ma joi des jours passés.

« - Quelquefois je me demande ce que nous sommes en train d'attendre.

Silence

- Qu'il soit trop tard, madame.»

Nota Bien: Je vais t'écrire de façon manuscrite a l'avenir.

« Nous donnons toujours un nom à ce qui nous fait peur. c'est pour cette raison par prudance que race humain en a deux.» moi j'en es trois D.B.E.