samedi 7 novembre 2009

Le produit fini


Bon Dieu que j'aime cette tuque.
Deux petites semaines de travail et voilà le résultat : un bonnet d'un rouge sombre et amoureux, tricoté par ma petite personne.
Le macaron est un don d'Écureuil, en passant.




doux désir - dumas & isabelle blais

3 commentaires:

L'homme de mauvaise foi a dit…

Bordel, j'en veux une! Avec un macaron: Be in bad faith or die.

Véro a dit…

Hey. J'suis jalouse, demoiselle.
Surveille-toi bien, lundi...

Fille Imparfaite a dit…

@Homme de mauvaise foi : Quand on se fera des t-shirts, on trouvera une façon d'avoir des macarons

@Véro : Inquiète-toi pas, poulette. J'te surveille.