samedi 3 octobre 2009

Une autre histoire de bouffe

Ma plus grande frustration, actuellement, est de ne pas pouvoir manger.

C'est que j'accumule les maux, il faut dire. Non seulement j'ai une pharyngite, la pire répertoriée dans ma courte vie notons-le, ainsi que des ulcères buccaux qui me font souffrir, mais je suis probablement en train de me faire des dents de sagesse. Ceci transforme donc la première partie de mon système digestif en un terrain miné : tout ce qui doit être mâché fait saigner mes gencives {je peux les faire saigner en pesant dessus avec mon doigt, tout de même}, tout ce qui est froid/produit laitier/motonneux m'irrite le pharynx et tout ce qui est chaud agresse mes ulcères.

Et encore, quand je me brosse les dents, c'est le supplice chinois.

Donc, manger ? Je carbure au thé (pas trop chaud) et à l'eau (tiède) depuis mercredi. La liste de ce que j'ai mangé depuis le milieu de la semaine est si courte que même ma liste d'épicerie, assez réduite, est plus longue.
Une banane, une orange, un kiwi, un tortilla, un peu d'hummus, de la banique aux pépites de chocolat, du pain, des gingersnaps trempés dans mon thé et un morceau de gâteau.
Miommy.

Sans doute pour cela que je cuisine, histoire de me consoler un peu.
Ça m'évite de penser que je crève la dalle.

En fait, j'ai bon espoir de pouvoir manger un peu demain soir, histoire d'être en forme pour mon examen de lundi. Je sens que la douleur à ma gorge diminue, ne serait-ce que sensiblement, et que cette diminution va bientôt me permettre de me sustenter sans avoir envie de me jeter de mon troisième étage.




xavia - the submarines

3 commentaires:

L'homme de mauvaise foi a dit…

Fuck l'examen du lundi.

Je prescris:

-Du sommeil
-Une quinzaine d'épisodes de Docteur House en rafale
-La lecture de magazines de tricot, si possible un numéro spécial doubles points croisés
-Beaucoup beaucoup d'amour
-Du Redbull additionné de graines de lin
-Des séances d'hypnose.

Deux mois de ce régime et tu seras comme neuve.

Hispong Elbayne a dit…

Euh...
La docteure que tu as vue lors de ta visite à l'hôpital, elle ne t'a pas donné quelque chose pour soigner tes maux?!

Fille Imparfaite a dit…

@Homme de mauvaise foi : Deux mois ?! Mais euh... tu crois que si on augmente la dose d'amour, ça va aller plus vite ?

@Hispong : Non, nothing at all. Parce que j'ai rien en particulier, mais tout en général, c'est difficile de poser un diagnostic. Un peu plus et elle me disait que c'était dans ma tête.
Donc, Bibi survit sur le sirop à la codéine, le thé à la menthe et les Cepacol. Depuis mercredi.