mercredi 7 octobre 2009

Invitation de dernière minute

Maiiiii-euh.

Pourquoi est-ce qu'il doit y avoir un party de dernière minute d'annoncé en plein quand je décide de rentrer plus tôt chez moi, hein ?
Vraiment, c'est faire exprès pour que je me demande quoi faire.

Un barbecue {auquel je n'irai pas, mon végétarisme entrant en ligne de compte}, puis une soirée d'Impro gratuite {ouiiii} et un party.

C'est sûr, la plupart de mes amis partent assez tôt pour leur maison, donc il va manquer une bonne partie de ma bande, ce qui va rendre ma soirée moins intéressante. J'ai envie de danser depuis un bon moment, par contre, et je sais que je ne vais pas le faire chez moi. Considérant que je n'aime pas le bar de mon patelin, je n'y sortirai pas, bal en blanc ou non.
Et puis, une soirée d'Impro... c'est toujours drôle, ça fait toujours une sortie agréable.

Mais deux soirs de plus dans mon lit !
Mais une journée de tranquilité à ma maison !
L'idée de ne pas voyager de nuit et de potentiellement manquer mon autobus !

Je n'aime pas quand je dois confronter mon désir de prendre du temps pour moi à mon désir de passer du temps avec mes amis.
Je me sens toujours coupable, peu importe ce que je fais.




talking bird - death cab for cutie

4 commentaires:

L'homme de mauvaise foi a dit…

Je sais que je suis pas une référence car on me compare souvent à la carte de tarot représentant l'Ermite (arcane numéro 9).

On se doutera donc que ma réponse serait: Fuck them all and leave Gaspé as soon as you can!!

Fille Imparfaite a dit…

Tu sais que ce n'est surtout pas pour Gaspé que je reste, menou.

La Brunette a dit…

Hum, j'avoue que le choix est difficile!
Moi, personnellement, je crois que je prendrais l'autobus à 4h15 le matin, et je me coucherais en arrivant chez toi (parce que tu arrives plus tôt que moi quand je le faisais :P), tu as donc ta soirée & ta (presque) nuit dans ton lit? Non? :P

Fille Imparfaite a dit…

C'aurait été mon alternative normale si j'avais eu mon heure de cours de vendredi. Malheureusement, ce n'est pas le cas... c'est pour cela, que ça me mêle.