vendredi 25 septembre 2009

Écriture automatique du 2 septembre 2009

Allons-y, Allonzo, au bord de la mer voir le soleil se coucher. Il se couche et s'éteint dans l'océan, boule de feu qui éclaire son visage. Son sourire est aussi la lumière, mais il est dur de le mettre en berne. Si c'est ça l'Québec moderne, non ? Le bord de mer qui chante et murmure à mon oreille des mots trop doux et violents, aouch. Comme son souffle saccadé au bord de l'extase, ce souffle qui trouble et immobilise comme l'odeur d'un souvenir. Te souviendras-tu, mi corazone ? No lo se, no lo se, je sais que tu le penses.
Les contrats se déchirent, comme nos coeurs lors des adieux.




carmina burana (o fortuna) - carl orff

2 commentaires:

La bête a dit…

Carmina Burana a été écrit par Carl Orff (1935-1936), pas Mozart (1756-1773).

Tu me déçois (quoique j'ai dû utiliser Google pour les dates). :p

Fille Imparfaite a dit…

Excuse-moi, erreur de ma part ;) Me suis un peu mêlée dans ce que j'écoutais (j'étais sur son Requiem juste avant)
Je corrige :p