jeudi 2 juillet 2009

Nutrition

Mouais.
Avoir continué en Sciences de la Nature, je crois que j'aurais bien aimé être nutritionniste.

Bien sûr, j'adore manger. J'adore faire à manger. Mais j'adore aussi bien manger, savoir que ce que je mange est bon pour moi, que je respecte le nombre de portions recommandées... je suis un peu une alimentation freak, sur certains points. J'ai plusieurs imperfections, dont mon faible pour les desserts de toutes sortes, mais je suis aussi capable de me contrôler. Et j'aime me surpasser.
Ce que j'aime ? Me jeter des défis alimentaires. Manger un pot de yaourt par semaine, arrêter d'acheter des biscuits, ne plus boire pendant que je mange, ne plus boire de jus et préférer des fruits frais, consommer mes produits laitiers sous une autre forme que le lait de vache, manger le moins de viande possible... J'aime le défi.
J'aimerais bien, également, conseiller les autres face à ce qu'ils consomment. En tant que fille qui prône l'alimentation biologique, tout ce qui se fait maison et les aliments variés, j'ai peut-être déjà une facilité à aborder le problème.

Par contre, pour ça, faut un DEC en Sciences de la Nature.
Avec, en option, le merveilleux cours Chimie organique 1. Et probablement le 2 également.
La vie est belle, quoi.



l'herbe tendre - bb brunes

8 commentaires:

La bête a dit…

Quand tu auras terminé ton bacc en littérature et que tu ne trouveras pas d'emplois reliés à ça, tu pourras retourner finir tes cours du cégep et faire ton 2e bacc en nutrition.

Quoique à lire comment tu aimes la bouffe, je me demande si tu ne serais pas mieux de faire un DEP en cuisine (après ton 1er bacc) pour devenir une chef.

Si tu trouves que ça ne fitte pas, va lire le blogue de Malorie ("Il faut jouer avec sa nourriture"). Elle n'est pas chef, mais son blogue en est un d'expérimentations culinaires.

Fille Imparfaite a dit…

J'aimerais peut-être bien aussi me lancer plus en cuisine. DFaut pas s'inquiéter, je pense à beaucoup de trucs... et surtout, j'aime l'école, alors je n'ai pas peur de me tromper et de recommencer.

Je lis le blogue de Malorie, djà, et je L'aime bien ^^

Malorie a dit…

Ah ben, on parle de moi ici! ;)
C'est drôle, j'ai aussi fait un bacc en littérature, puis le DEP en cuisine, et là je suis en train de me demander si je ne vais pas tenter le bacc en nutrition. J'ai par contre pas mal de cours à reprendre... Ça fait 6 mois que je pense à ça, je vais me décider un jour!

Fille Imparfaite a dit…

Yay, je me sens moins seule :p

Au moins, je sais que si j'ai des appréhensions, y'a quelqu'un à qui je vais pouvoir m'adresser... C'est sûr que le problème des cours manquants est chiant et un certain frein. Il y a probablement des avenues détournées pour entrer en nutrition, mais sûrement pas assez détournées pour éviter la Chimie organique.

*déjà dans mon 1er commentaire

Croquette a dit…

Ne me fais pas sentir mal.

Même en arts et lettres, on va bien se nourrir. Promis.

Anonyme a dit…

R^. est dacore avec toi en alimentation ce serais bien et j'aime manger moi aussi et encore plus "full" naturel!
puis en plus ça l'air intérressent ce genre de "job"

R^.
586

Fille Imparfaite a dit…

@Croquette : J'espère. Sinon, je vais mourir.

@Rôdeur : Que toi tu aimes manger, je m'en fiche *BAF* Mais non, chaton. Je sais que t'es d'accord avec moi... simpement, je ne sais même pas si je suis d'accord avec moi.

La rousse a dit…

Organique II? Nah, chimie organique II n'est même pas obligatoire pour l'entrée au bacc en chimie... Et sérieusement, la chimie organique n'a à peu près rien à voir avec les cours de chimie générale et (surtout pas) chimie des solutions offerts au cégep, si ça peut te rassurer. C'était même un de mes cours préférés au cégep, versus chimie des solutions qui me donnait presque des nausées! ;)