samedi 25 juillet 2009

Conclusions poutinières

Après ingestion d'une poutine Dulton, à une heure indue et en excellente compagnie -Croquette, pour ne pas le nommer, voici ma conclusion :

Le steak haché et les saucisses cachent le goût habituel. Ainsi que le ketchup. Malheureusement pas assez.
J'aime pas les trucs mouillés, c'est définitif.
Le fromage en grains, pas capable.
Croquette est la seule personne ayant réussi à me faire manger de la poutine, non seulement de mon plein gré, mais aussi aucunement en boisson.

Maudit que j'aime pas ça, d'la poutine.



salut les amoureux - joe dassin

3 commentaires:

Croquette en question a dit…

Avoir su.

La prochaine fois, un truc plus digeste, promis.

Mais c'est quand même un plaisir.

Fille Imparfaite a dit…

Mais on a eu du fun, bon.

rôdeur a dit…

j'aurais aimé ça être là!
et même prendre une photo de t'sa! :P mdr