lundi 15 juin 2009

Première impression

Première journée de travail.
Ça s'est bien passé.

Finalement, je vais travailler sept semaines, à quarante heures par semaine. Personnellement, ça ne me dérange pas vraiment. Je conserve après tout mes fins de semaine et mes soirées, alors, je ne me plains pas. Et le travail que je vais faire va être amusant, à tout le moins assez diversifié. J'ai après tout de la peinture à faire, du vernis, du ménage, de l'étiquettage, de la classification, du travail de bureau, guider les touristes en dérive... ça va me garder occupée pour l'été.

N'empêche que j'ai hâte de recommencer l'école.
Tant de jours de congé, je ne suis pas habituée.
Donnez-moi des cours.



sober - pink

9 commentaires:

-CaR0- a dit…

Super! Je suis certaine que tu vas y apprendre plein de trucs intéressants! Moi aussi, je fais du 40 heures ces temps-ci, et Dieu que j'aime mes journées de congé! ;)

Suggestion de lecture, si le coeur t'en dit: la librairie où je travaille vient d'ouvrir un blogue où les employés sont invités à écrire des articles. Voici l'adresse: http://www.librairiemonet.com/blogue/
;)

Fille Imparfaite a dit…

Une librairiiiie.
Ne t'inquiète pas, je vais lire cela :)

La Brunette a dit…

Je veux juste dire que je suis méga jalouse de la fille qui travaille dans une librairie.

Et j'espère que tu vas aimé ton été & surtout ta session en arts & lettres à l'automne, tu m'en donneras des nouvelles !

Anonyme a dit…

non mais c'est quoi c'est idée là de voulloir retourner à l'école
mais je comprend que ta job est intéressante moi j'aimerais faire de quoi dans ce style ...!!

R^.

Fille Imparfaite a dit…

@La Brunette : T'es pas la seule jalouse, ah ça non :P
C'est sûr que je te donne des nouvelles ! J'ai aussi au moins une autre amie qui est dans ce programme, alors, on va bien s'amuser.

@R : Tu sais que j'aime l'école. Je suis folle, après tout.

Viv a dit…

C'est toujours quand on se retrouve en congé, avec ENFIN rien à faire, qu'on se dit que dans le fond, on a hâte de retourner à nos cours. Je n'arrête pas de me dire ça depuis que je ne prends seulement que des cours à distance... il me semble que c'était plus l'fun quand j'avais vraiment quelque chose à faire!

-CaR0- a dit…

Vous êtes trop fines de dire que vous êtes jalouses de moi parce que je travaille dans une librairie! C'est vrai que c'est assez cool... le seul truc poche, c'est que c'est vraiment pas payant. Quand on pense à tout ce que ça demande de connaissances pour être libraires, je me dis parfois que le salaire est une insulte à l'intelligence. Mais bon! ;)
Ce qui est cool, entre autres, ya les rabais sur les livres, ya aussi le plaisir de conseiller des bons livres aux gens, et aussi d'avoir l'exclusivité des nouveautés qui sortent.

Qu'est-ce qu'il y a de bon, comme librairie, en Gaspésie?

Anonyme a dit…

VIOLENCES+VOL :
Ceci est une tentative de gros scandale public parce que ça calme pas mal les gros connards en attendant de trouver enfin un avocat qui réglera ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires et je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse et plagiat, par une grosse pouffe, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

Fille Imparfaite a dit…

@Viv : Je suis mortellement d'accord avec toi. Je me sens toute désoeuvrée, pas de classes.

@Caro : Juste le fait d'être entourée de livres me plairait x) Si un jour je vais étudier en ville, ce qui va sans doute arriver, il est certain que je vais rechercher une librairie où me caser.
Et comme bonne librairie... pas grand chose, malheureusement. Ou enfin, pas que je sache.