jeudi 4 juin 2009

Ménage freak

Je crois qu'à force de lire L'Art de l'essentiel et d'écouter Le temps d'une paix, je deviens de plus en plus ménage freak. Cela fait deux jours que je range des tablettes et des armoires et cela de façon volontaire. Comme si le désordre caché de ma maison m'était soudainement monté à la tête. Que voulez-vous ? Je suis une indéniable ramasseuse, mais j'aime quand tout est à sa place.
Tout de même, c'est franchement impressionnant le nombre de choses que l'on peut trouver.
Au moins trois ensembles complets de vaisselles dont nous ne nous servons pas, une multitude de coupes à vin, des pots Mason que Mère Imparfaite ne prend pas, de verres divers -dont une collection de verres à bière O'Keefe, d'ustensiles de cuisine hétéroclites et de papiers jaunis. De la vaisselle de porcelaine fine, des tableaux, des vases, des plats à tarte, des jarres à biscuits. Et côté aliments, encore des choses dont on ne se sert pas parce que personne -sauf ma mère- ne les aime, comme du lait de coco, des mini épis de maïs tout à fait répugnants, des olives noires et des petits pois. Et de la bière, alors que mes parents ne boivent que du vin et que je n'aime pas vraiment boire.
Par contre, la plus belle découverte dans tout ce fatras : un bécher de 400 mL.

Ne me demandez pas ce que faisait ce bécher dans les verres à bière. Sans doute appartenait-il à mon paternel, qui est un féru de science.
Maintenant, il m'appartient et il va me suivre au cégep. Avec mon sarrau de Chimie, ce sera du plus grand goût.



rock star - n.e.r.d.

2 commentaires:

La bête a dit…

Lait de coco, épis de maïs miniature, olives noires et petits poids = répugnants?

Pfff... tu connais tellement rien à la bouffe... ;)

Fille Imparfaite a dit…

@La bête : Au contraire, j'suis simplement difficile.
Toujours prête à essayer de nouvelles choses, mais difficile sur la nourriture tout de même :p