vendredi 19 juin 2009

Du soleil dans mon coeur

Je suis contente.
Je suis de bonne humeur.
À vrai dire, depuis quelques temps, je saute de joie.
Parce que cet été, il se peut que je revois un ami que je n'ai pas vu depuis presqu'un an et demi.

On s'était rencontré à Encouters Canada, l'an dernier, lors de notre semaine commune au centre Terry Fox. Et nous avons fait copain-copain dès la première soirée, lors du petit bingo servant à connaître les autres participants. Il ne parlait qu'anglais, et cela continue d'ailleurs, et moi français, mais mon anglais sans assurance et hésitant a été utile. À vrai dire, timide comme j'étais au début de faire entendre mon bel accent québéco-gaspésien, j'ai ensuite pris une certaine assurance pour m'exprimer dans la langue de Shakespeare.
Nous nous sommes quittés, nous promettant de nous revoir malgré la distance. Parce que si moi, je reste au paradis qu'est la Gaspésie, lui reste en Alberta.
Oui, j'aime avoir des amis qui ne vivent pas à la porte à côté.

Cet été, ses parents et lui vont reconduire son frère à l'Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown.
Quand j'ai su cela, j'ai immédiatement sauté sur Google Map.
Charlottetown n'est pas bien loin de chez moi, environ une journée de route.
Donc, la moitié du chemin pas bien loin de mon village.
Et lui aussi, de son côté, avait bondit sur Google pour vérifier la même chose que moi.

"Est-ce que tu penses à ce que je pense ?"

Apparemment que oui, puisque nous avons le projet de nous revoir.
Parce que j'ai toujours apprécié mes conversations avec lui, parce qu'il partage mes intérêts, parce qu'on se parle depuis un moment de se voir à un moment donné et que le moment donné nous est tout trouvé, nous allons en profiter.



no one knows - queen of the stone age

Aucun commentaire: