lundi 25 mai 2009

On est en... bicyclette

Je dois l'avouer : physiquement parlant, je suis un déchet.

Pas dans le sens que je suis laide, ou que je sens mauvais. Je ne suis même pas grosse.
Plutôt que, côté forme physique, côté endurance, côté musculaire, je suis une loque.
C'est pour cela que j'ai décidé de profiter de l'été pour me remettre en forme, pour pouvoir enfin faire mes tours de gymnase sans avoir envie de m'évanouir tout juste après, la gorge en sang et les jambes en compote.

Pour cela, j'ai donc décidé de faire du vélo.

Ha. Ha. Ha.

Je déteste le vélo.
À vrai dire, la bicyclette et moi, c'est une longue histoire qui s'est mal terminée. Jadis, dans les temps immémoriaux où je vivais à St-Bruno-de-Montarville, j'aimais faire du vélo. Sans que je sache vraiment pourquoi, en revenant en Gaspésie, mon intérêt pour ce moyen de locomotion a diminué jusqu'à devenir inexistant. Et bien sûr, dans ma logique implacable, je suis actuellement en couple avec un cycliste accompli capable de me déclarer qu'il n'a pas fait beaucoup de vélo alors qu'il est monté sur la montagne.
Personnellement, en une demi-heure de bicyclette sur du plat, j'ai réussi à dire environ cinquante fois que j'haïssais cela, que c'était un sport de fou, de dangereux, que je n'allais plus faire cela et que j'allais lancer l'engin au bout de mes bras.
En fait, j'ai plutôt employé le terme "garrocher".

Oui, je vais retourner en faire demain. Parce que je tiens à me faire des muscles et à devenir plus endurante.
Je prévois de longues heures de plaisir.



prière cathodique - mes aïeux

6 commentaires:

Anonyme a dit…

hi! hi! hi!
tu me fais rire! j'adore quand tu écrit comme ça
! continue !
c'est l'fun lire ton blog continue à utilisée ce moyen de "transport" et croie moi tu vas te rendre loin :S
586
R.

Clovis a dit…

Vas-y plutôt pour la corde à danser. Plus efficace, plus cardio, on n'est pas à la merci de la météo et on peut passer à autre chose dès qu'on le veut.

Croquette

La bête a dit…

St-Bruno = plat.
Gaspésie = côtes.

C'est un peu moins plaisant quand on commence (et même quand on est habitué, selon les goûts).

Mais si t'aime pas le vélo, trouve autre chose tout simplement. Ne te force pas à en faire, sauf peut-être comme moyen de transport. Essaie autre chose. Les arts martiaux, ça ne t'intéresse pas?

Fille Imparfaite a dit…

@Rôdeur : Tu peux ben rire, maudit cyclisss.

@Croquette : J'en fais, aussi.

@La bête : J'adorerais faire des arts martiaux, y'a d'ailleurs deux clubs de karaté, à Gaspé, et je réfléchis à cela. Mais le vélo est quand même quelque chose que je veux essayer de reprendre... même si ça me met de bonne humeur *sarcastique*

Isabelle a dit…

Remarque, à force de "garrocher" ton vélo au bout de tes bras, tu vas finir par avoir des biceps d'enfer! :P

Fille Imparfaite a dit…

@Isabelle : Tiens, un avantage à ne pas aimer le vélo :p !