jeudi 19 mars 2009

Jamais trop

J'ai environ une trentaine de livres à lire.
Pourtant, je n'arrête pas d'en acheter et d'en rajouter à ma liste.
Maladie.

Serais-je une outrelectrice ?
Bien oui, puisqu'il y a des outremangeurs, il doit bien y avoir des outrelecteurs. Des gens qui lisent tellement qu'ils en ont mal au coeur, qui achètent des bouquins de façon compulsive, juste pour pouvoir se sentir bien, qui lisent leurs émotions. Cette gamme de gens qui dévorent plutôt que lisent, qui engloutissent les romans, qui savourent chaque phrase, tout en les avalant à une vitesse phénoménale. Vous savez, des étranges qui ne peuvent s'arrêter de consommer de la feuille ? Il y a de ces bestioles un peu partout, non ? Des gens qui rêvent d'un walk-in de livres et qui pensent aux ouvrages qu'ils vont emporter dans leur future maison avant même de penser au lave-vaisselle qui y prendra place ?
Si non, je réclame le droit d'inventer le terme et de porter fièrement le titre.

Je crois que je vais commencer à me donner un quota minimum de livres à lire par semaine, pour essayer d'alléger ma -délicieuse- tâche.



groove grave - loco locass

1 commentaire:

La bête a dit…

Je dois avoir une liste d'une cinquantaine de livres que je veux lire. J'en lis un aux deux mois environ, parce que la bibliothèque a toujours d'autres livres intéressants qui ne sont pas sur ma liste.

Bref, je te comprends.