jeudi 19 février 2009

Toute chose s'apprend

Ce soir, après une semaine durant laquelle j'ai dû dormir environ douze heures depuis dimanche, d'heures de sommeil glannées entre mes cours et dans mes après-midis libres et de soirées passées à essayer de faire quelque chose de plus constructif que rien du tout, j'ai avancé mes devoirs.
J'ai tout de même un travail de Philosophie à faire, comptant pour 30% de ma session, le tout pour mercredi. Oui, je l'ai commencé, mais c'est de loin. J'ai aussi un rapport de laboratoire de Chimie à achever, avec une multitude de calculs erronnés à corriger et au moins trois graphiques à faire, sans oublier une discussion dont les subtilités m'échappent. J'ai aussi deux contraintes littéraires à écrire pour mon cours de Français, de la révision en Espagnol à commencer en vue d'un futur examen, des Mathématiques à travailler pour me maintenir à flot dans la matière apprise.
Sans oublier la maudite Chimie, que je me dois d'essayer de comprendre, juste pour essayer de remonter mon actuelle note, plus que pitoyable pour le moment.

Je n'en ai pas trop fait ce soir, juste assez pour avancer et pour ne pas m'écoeurer à vie des devoirs. J'apprends tranquillement à gérer ma charge de travail et mon temps, deux choses essentielles.
Si je peux au moins faire ça, peut-être qu'une bonne gestion de mon sommeil suivra.
Ce serait bien.



everytime we touch - cascada

Aucun commentaire: