lundi 19 janvier 2009

Un lundi qui commence fort

La vie aux résidences s'améliore, ma foi.
Ce matin, je suis dans ma chambre quand Chevreuil fait irruption, de retour de chez sa nuit chez Socrate. Et me fait part du fait que près de l'appartement de La Brunette, il y a une inondation. Je file voir de moi-même. Le corridor se perd dans la brume et un bruit de chute se fait entendre. Deux anglophones sont perdus dans le brouillard, consternés devant le désastre. Catastrophe naturelle aux résidences : les tuyaux, gelés au maximum, ont éclaté. L'eau chaude, bouillante même, se déversait donc sur le carrelage glacial de la place, transformant le passage à la fois en un lac intérieur et en un sauna.
L'eau est coupée depuis ce matin, empêchant tout le monde de fonctionner.
Merveilleux.



stupid girls - pink

1 commentaire:

La Brunette a dit…

Ah, ces résidences. Je trouve cocasse que tu es parles toi aussi sur ton blogue.
C'est, dans le fond, un mal pour un bien peut-être. Parce que nous, ça nous a permis d'ENFIN avoir de l'eau avec leurs réparations. Je trouve juste stupide que tout le monde ait été privé d'eau durant la journée à cause de ça.
Espérons que ça sera l'élément fort de la session & qu'il n'y aura pas bientôt, d'autres catastrophes naturelles ;)