jeudi 22 janvier 2009

Gaspé sweet Gaspé

Je ne suis pas malade à proprement parler, mais je crois que mon symptôme commence à tomber sous le sens.
Depuis que je vis à Gaspé, ma peau devient de plus en plus sèche. Sèche au point que je ne peux plus me gratter sans être striée de blanc, et ce des pieds à la tête. Enfin, jusqu'au haut des seins, ce qui peut revenir au même d'une certaine façon. Ce n'est pas particulièrement douloureux, juste particulièrement inquiétant. Je n'ai jamais eu de problèmes de peau, après tout. Avant, ce n'était qu'une petite partie de mon corps qui était touchée. Maintenant, je suis obligée de mettre de la crème hydratante pour essayer de contrôler un tantinet l'allure de mes mains, de mon nombril et de mes bras. Je me sens tel le lézard, avec ma peau d'écailles. Ou comme le serpent en train de muer.

Peut-être que l'air du village est trop sec pour moi, causant tout cet épiderme craquelé.
Moi, je soutiens que je suis allergique à Gaspé.



shut up and let me go - the ting tings

5 commentaires:

Clovis a dit…

Je présente les mêmes symptômes. Je suis barbu de peau sèche, c'est très désagréable.

Je l'avais dit, pourtant, et maintenant on en a la preuve: Gaspé est une ville toxique. Il n'y a rien de bon ici pour nous.

Drew a dit…

Psoriasis???

J'dis ça de même là

kangut

Fille Imparfaite a dit…

Non, ça ne ressemble pas à du psoriasis. Oui, nous y avons pensé.

Lroux a dit…

Mon dieu ! J'ai toujours pensé que j'étais le seul allergique à Gaspé. Allergique, oui bien sûr parce que cette ville amène toutes les semaines sont lot d'"écoeuranteries", mais aussi au niveau de la peau ahah... Moi c'est plutôt une tonne de bouton qui fait son apparition le lundi, et le vendredi, ils disparaissent lorsque j'arrive dans mon village.

Christine a dit…

Étant gaspésienne -expatriée mais amoureuse de sa région-, je tente l'hypothèse que c'est peut-être l'air salin ? Et ma mère a toujours dit que c'était plus sec en gaspésie qu'en ville ... Tenez-vous le pour dit !