dimanche 14 décembre 2008

Toujours la censure

Je savais que le fait que Mère Imparfaite soit une lectrice de mon blogue allait me créer des ennuis.
À croire que plus le temps passe, moins je pense à cela. Moins je me méfie. Et plus cela finit par me retomber sur le nez.
J'ai déjà la censure forte, toujours en pensant à cette idée et au fait que cela pourrait blesser des gens que je ne veux pas blesser. J'ouvre ici ma tête, mes idées, ce que je vis et pense, ce qui n'est pas bon de garder à l'intérieur.
Je ne veux pas penser au fait que je vais devoir encore plus me couper dans ma vie.



don't be stupid - shania twain

Aucun commentaire: