jeudi 11 décembre 2008

TB 3 - MTL 1

Cela faisait longtemps que j'avais eu la possibilité de m'installer devant la télévision et de savourer une partie du Canadiens de Montréal. Faut dire qu'avec les études, je n'ai pas tout le temps la possibilité de profiter de moments libres. C'est donc accompagnée premièrement de ma personne, deuxièmement du Blond Décadent et troisièmement du Conquistador que j'ai pu regarder la partie.

Ma conclusion ? Une partie de cabochons.

Au début, ils ont mentionné que Tampa Bay ne faisait pas de flammèches, cette année, qu'il ne fallait pas que le Canadiens se repose sur ses lauriers en pensant que ça allait être facile. Pourquoi n'ont-ils pas écouté ? À la fin, j'étais bien près de brûler le drapeau qui pend à la lampe de ma chambre. Tant de déception... De belles occasions manquées, des buts qui auraient pu être bloqués. J'avais peut-être l'attention gravement détournée, la tête qui pompait entre mon manque de sommeil et le vin rouge de la soirée, mais leur jeu sans coordination ne m'a pas échappé.
Le Conquistador était persuadé qu'ils allaient au moins faire un but dans les cinq dernières minutes. Une chance que nous n'avons pas parié, sinon, j'aurais gagné.

Des cabochons qui passaient leur temps à se coltailler pour rien, voilà.
À d'autres...



juste et bon - mes aïeux

Aucun commentaire: