jeudi 25 décembre 2008

Nouvelle génération de prénoms

En tant que passionnée d'écriture, je ne perds pas une occasion pour essayer d'exercer mon talent. J'ai longuement participé à un site de défis littéraires, aujourd'hui malheureusement décédé. J'écris beaucoup de nouvelles, toutes dans le ventre de Dimitri et n'attendant que des critiques. Surtout, je fais du Jeu de Rôle écrit.

Je suis inscrite sur plusieurs forums, sous des noms fictifs, pour des personnages que je crée de toute pièce. Je leur trouve une tête connue, célèbre, un prénom et un nom de famille et je développe. Je leur invente un caractère, une histoire, un vécu. Je joue sur leurs manies et leurs petits défauts, je vis en eux. Je n'ai jamais utilisé deux fois la même histoire et très rarement le même prénom. J'écume l'Internet à la recherche de patronymes originaux, je me documente sur les divers pays et je m'inspire de ce que j'ai lu, de ce que je sais, pour les écrire. Les composer. Leur donner naissance. Ce sont parfois des adolescents, ou des adultes, parfois des enfants. Des sorciers, des super-héros, des Moldus, des démons. Habituellement des hommes, exceptionnellement des femmes. Je ne m'identifie pas à mes personnages féminins, aussi étrange cela soit-il.
J'essaie de leur donner un côté de normalité, je fais des personnages dangereusement humains. Ils sont faibles, cupides, naïfs, menteurs, insensibles, colérique, froids, manipulateurs, jaloux, violents, impatients et amoureux. Ils pourraient être n'importe qui. Un prénom passe-partout, un nom de famille commun, rien qui puisse les différencier de la foule.

Pourtant, plusieurs oublient cette nécessité de rendre ces personnages normaux. Ils les font parfois invincibles, souvent d'une beauté impossible à surpasser. Ce sont des charmeurs à qui personne ne résiste, ils sont riches, ils ont un passé trouble et sont aimés de tous. Ou détestés, tout dépend du personnage.
Le pire, pourtant. Le pire.
Ils ont un prénom à coucher dehors.

Je n'ai rien contre l'originalité, loin de ça. Je peux comprendre qu'un sorcier évoluant dans le monde J.K. Rowling aille un prénom original, c'est la normalité, chez les sorciers. Je peux comprendre que dans un univers fantastique et peuplé de diverses races surnaturelles, des personnages aillent des noms fabuleux, après tout, que sait-on de ce monde imaginaire ?
Mais. Une adolescente se prénommant Ecstasy, et un autre portant le prénom de Waste, ça ne passe pas.
Pas. Du. Tout.
Ça enlève toute crédibilité au forum et, encore plus, au personnage. Personne n'est assez imbécile pour s'abaisser au point de nommer son enfant avec le nom d'une drogue dure, non mais. Même dans un monde imaginaire, dans une intrigue créée de toutes pièces, ça ne passe pas.

J'm'en vais me créer un Matthew, un Anthony ou un Randall, et on en reparle.



compter les corps - les vulgaires machins

5 commentaires:

Joanie a dit…

Mon Dieu, quel choc...!
Je suis sur ce forum où on retrouve 'Ecstasy'. Je dois avouer que j'ai eu la même réaction que toi. Je trouve que les prénoms originaux font très beaux, mais y'a originaux et stupides. Enfin, je me suis retrouvée bien étonnée de voir cette adresse internet connue dans le profil d'un membre du forum!

Comme toi, bien que je sois une fille, je joue presque tout le temps des personnages masculins. Et puis, avec la pénurie de mâle, y'à personne qui s'en plaint.

Audrey a dit…

Je t'avoue ne pas trop comprendre l'histoire de forums et de personnages inventés, donc peut-être que mon commentaire sera désuet, mais ça se peut, de surnoms, non? Est-il clairement précisé que ce sont les prénoms donnés par leurs parents?

Les personnages qui font "vrai", c'est bien pour que les gens s'identifient, mais les personnes qu'on aime le plus, généralement, ce sont ceux plus grands que nature. Qui veut lire un livre où tout ce qui est raconté pourrait être raconté par un de nos amis, une voisine ou une caissière de dépanneur? Si tous les romans ne racontaient que des histoires ordinaires et réalistes, la littérature serait plate en titi!

Fille Imparfaite a dit…

@Joanie : Même forum ? Comme le hasard, ou Pé', fait bien les choses x)

@Audrey : Non, c'est son prénom. Malheureusement.
En "véritable" littérature, bien sûr qu'on aime les personnages extraordinaires. Mais quand on doit jouer la vie d'un adolescent dans un monde bien normal... faut toujours se calmer sur le surnaturel.

Joanie a dit…

En fait, on pourrait dire que c'est moi qui fait bien les choses. Je lui ai envoyé l'adresse du forum avant-hier! :)

t4nne a dit…

Bin quoi! Je voulais bin apeller ma fille Kokayne!
Mais non.. Stune blague, j'ai pas envie de passé pour une junkie :|