jeudi 25 décembre 2008

Noël

Je n'ai pas vraiment eu le temps de soumettre une liste de cadeaux au Père Noël, mon temps étant partagé entre l'école, mes amis, les études, l'épicerie et encore les études. J'ai certes jeté quelques propositions, sans vraiment espérer qu'elles soient entendues. Donc, le Père Noël a grandement improvisé, pour ce qui est des présents.
Notre cadeau collectif étant notre voyage à Cuba, je ne m'attendais pas à recevoir quelque chose d'énorme, de toute façon. Je ne suis pas une fille exigeante, mais j'aime bien me voir offrir un petit quelque chose, tout de même.

J'ai eu exactement ce que je désirais, et même ce que j'aurais désiré si j'avais eu quelque chose à demander.

Les Contes de Beedle le Barde, de J.K. Rowling. Le Contrat, de John Grisham. Paradis sur mesure, de Bernard Werber. Quelques heures de jouissance sont à venir.
Des raquettes, bâtons et sac compris.
Le livre de recettes Simple et Chic, de Louis-François Marcotte. Lire un livre de cuisine est pour moi un plaisir immense. Et encore, je ne parle pas de réaliser les recettes !
Une profusion de chocolats divers. J'aime entretenir mon vice.
Un téléphone, ainsi qu'un casque d'écoute sans fil. Je n'aime pas le téléphone, mais mes parents veulent absolument réussir à me joindre autrement que par Internet, au cégep.
Un collier avec un pendentif en forme de tortue, fait en verre soufflé. Mignon, original et fait à la main.

Sans parler d'un souper délicieux, passé en bonne compagnie.
Le pâté de mon arrière-grand-mère maternelle : quinze centimètres de pâte, de viande et d'amour. Un verre de vino tinto. Une épaisse tranche de bûche au chocolat, faite par Mère Imparfaite. Des coeurs et des étoiles au gingembre, créations de Soeur Parfaite et de moi-même. Des rires, des baisers, des câlins. Encore mieux, toujours mieux, que tout ce que j'ai reçu.


Joyeux Noël.



six feet from the edge - creed