mardi 9 décembre 2008

Le chemin le plus rapide

Mes attentions sucrées de Noël ont fait fureur.

J'ai décidé de faire un "Joyeux Noël en avance" à mes amis, vu que je ne sais jamais quand je vais les revoir, avec la fin de la session. Puis, j'avais une belle fin de semaine offerte à cela, donc, pourquoi ne pas en profiter ? C'est donc Fille Imparfaite qui a été cook au poêle et qui a confectionné fudge, biscuits aux pépites de chocolat et brownies pour ses amis. Frères et Soeur ont été jaloux, faut dire que les odeurs interdites réveillent en eux de bien bas instincts de dévoreurs de desserts, mais ils avaient été prévenus : ces créations étaient pour mes amis. Déception dans leur coeur.
Ça met des sourires sur des visages. Ça donne des câlins pleins de merci, pleins d'amour, pleins de tout ce que je veux avoir d'eux. Et ça ravit quand on entend et voit l'appréciation de ce qui a prit notre temps. On sent qu'on a bien fait, qu'on a envie de recommencer, et qu'on aime ces personnes qui nous le rendent bien.

Je gagne leur coeur par l'estomac.
J'aime quand ils me laissent le chemin libre.



belleville rendez-vous - les triplettes de belleville

1 commentaire:

Annie a dit…

Joyeux Noël !

Tout simplement, fille.