lundi 1 décembre 2008

Charest l'égoïste

Monsieur Charest, vous êtes un égoïste.

En déclenchant ces élections, vous imposez un nouveau retour aux urnes à des Québécois qui n'avaient rien demandé. Vous créez des débats ennuyeux à la télévision, débats qui montrent entre autres que votre mère ne vous a pas appris à ne pas couper la parole à quelqu'un quand il parle et à attendre sagement votre tour. Vous accaparez le temps de pauvres gens, vous affichez votre tête sur les poteaux téléphoniques et les journaux, votre nom est sur toutes les lèvres. Ceux qui ne peuvent pas voter rêvent d'enfin pouvoir y aller, mais ils devront attendre la fin d'un autre mandat.
Mais surtout, vous empêchez d'innocents collégiens de finir vendredi le 19 décembre, au lieu du 22 décembre dont nous écopons à la suite d'une journée de congé pour permettre aux majeurs d'aller voter.

Oui, un sale égoïste.



vermillion, pt. 2 - slipknot