mardi 2 décembre 2008

À chacun ses difficultés

Mes notes pour les matières spécifiques à mon programme ont remontées. Mes notes à mes examens sont franchement plus acceptables, je suis même fière de les énoncer. Enfin, je peux relever le menton et me donner le crédit de jolis résultats.
Je suis en train de montrer à mes enseignants que je suis à la hauteur, que je ne suis pas en Sciences de la Nature pour rien, que j'ai peut-être frappé un mur, mais que je me suis relevée pour pouvoir le défoncer. Je n'avais jamais eu le besoin d'étudier, ou de travailler sérieusement, et cela m'a été douloureux. Heureusement pour moi, j'ai une grande capacité d'adaptation
Je termine mes examens le 22 décembre, en après-midi. D'ici là, j'en ai encore quelques-uns à assumer et à étudier, encore des choses à préparer pour m'assurer que mes échecs du début de la session ne seront que des choses du passé. Ce n'étaient que des mauvais moments à vivre.

On m'a déjà dit que j'étais entêtée et orgueilleuse comme un diable. Que quand j'avais une idée en tête, je ne l'avais pas ailleurs. Et que quand je me décidais à faire quelque chose, je me donnais au maximum et je faisais tout pour pouvoir atteindre mon objectif.

Il reste trois semaines.
Faut pas lâcher.



hallowed by thy name - cover by machine head

Aucun commentaire: