samedi 29 novembre 2008

Lettre ouverte à Dieu

Cher Dieu,

Cette semaine, tu t'es bien amusé sur mon cas. Vraiment beaucoup, en plus, vu ce que j'ai reçu comme cadeaux de ta part. Après la perte du bracelet, il y a eu les deux nuits quasi sans sommeil, les examens faisant suite à ces nuits d'insomnie, les maux de tête et de coeur et, finalement, l'incapacité de regagner le domicile familial dès ce vendredi. Pour la fête à Père Parfait, en plus -coup bas. Oui, je dois dire que tu t'es bien vengé de mon petit coup de ce lundi. Quel homme susceptible tu es, tu devrais apprendre à mieux contrôler tes émotions. Et tu triches, en plus. Opposer une pauvre mortelle, dont les capacités se résument à trouver les fautes de français que commettent tes brebis, à quelqu'un de tout-puissant... c'est pas du jeu, mon p'tit Dieu.

Pourtant, s'il y a bien une chose que tu ailles bien fait cette semaine, c'est qu'elle se termine enfin.



je joue de la guitare - jean leloup

Aucun commentaire: