mercredi 12 novembre 2008

Le sexe de la douche

On parle toujours du sexe des anges, mais pas du sexe des objets.
Je suis allée prendre ma douche, tantôt, désirant me laver de la crasse philosophique qui courait sur ma peau depuis le matin. J'ouvre le robinet, laissant un bienfaiteur jet d'eau chaude couler sur moi. Pourtant, quelques secondes plus tard, il commença à se tarir. Quoi ? Déjà ? Mais ! Mes yeux se rétrécirent jusqu'à devenir de minces fentes, à peine assez grosses pour que je puisse voir la champelure. C'est qu'elle me faisait un nouveau pied-de-nez, celle-là. Oh, ça n'allait pas se passer ainsi. D'un ton furieux, et peut-être un peu provocateur, j'ai lâché à ma douche :

Fille Imparfaite : C'est quoi c'te jet d'fefi là ?

Une seconde plus tard, j'étais mouillée de la tête aux pieds par un jet puissant et furieux. Le jet d'une personne blessée dans son orgueil et désirant me montrer de quoi elle était capable.
Je crois que nous avons un douche.



violet hill - coldplay

1 commentaire:

La Brunette a dit…

AHAH. Un douche, je l'ai bien rit ^^ :)