lundi 6 octobre 2008

Faire l'amour

Parce qu'un mec qui emploie l'expression "faire l'amour", c'est beau.

Ça a quelque chose de poétique. Quelque chose de doux, comme si on romançait l'acte. Comme si on faisait réellement la distinction entre la baise et faire l'amour, parfois. Ça fait un peu "petit garçon", comme s'il venait d'apprendre comment les bébés se faisaient. Comme s'il y avait une gêne à employer des mots plus crus. Moi, ça me fait fondre. Ça me fait sourire et à chaque fois, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de spécial dans ces mots. Ça monte à la tête, tombe dans le bas-ventre, fait rougir les joues et ouvrir les lèvres, comme une réponse du corps à celle du coeur.

C'est pour ça que j'ai dit à Energizer de ménager cette expression.

Elle est trop belle pour qu'on en abuse.



le blues du businessman - claude dubois

4 commentaires:

JPee a dit…

Je suis tout à fait d'accord que c'est inhabituel, venant d'un gars.

J'ai un ami qui utilise toujours cette expression là avec moi quand il parle de la chose à commettre avec sa blonde, et je trouve que ça sonne faux, un gars qui en parle comme ça à un autre.

Pas grave, ça fait son charme. Y'es moins viril à mes yeux, mais y'es charmant.

arrachecoeur a dit…

faire des bébés est-ce que c'est la même chose?

:-P

JPee a dit…

Faire des bébés, st'un move capitaliste. C'est juste dans le but de produire d'la main d'oeuvre qui peut ramener un salaire sous le toît.

arrachecoeur a dit…

aaaaah je vois

j'ai jamais été bon en économie. Le fesage de bébés c'est une autre histoire