jeudi 4 septembre 2008

L'initiation

Oh ho.
Je viens de voir que j'ai oublié de raconter le merveilleux mercredi que j'ai eu.

Mon mercredi d'initiation.

Vers 6 heures, je me suis réveillée. Plutôt, j'ai terminé de me réveiller, les TTA hurlant à l'extérieur depuis 5 heures du matin. Faut les comprendre, leur initiation était en ce même jour saint -à la différence qu'eux ont été jetés dans la baie de Gaspé à 4 heures du matin, en guise de réveil doux. Une fois douchée et les cheveux séchés, je me vêts et me dirige au local de rencontre, accompagnée de Chevreuil.

Nous sommes toutes deux vêtues de blanc. Une pancarte "Je vénère", suivi des noms des 2ème année, trône en sandwich sur notre torse. Des bas blancs sont dans nos sandales -sacrilège. Notre sarrau de Chimie est sur notre tête tel un turban. Et des canettes de Coors Light sonnent à nos pieds. Pourtant, ce n'est pas terminé. Arrivées là-bas, nous ainsi que d'autres du programme, on se fait annoncer que nous allons être maquillés. Et que le peigne que nous avons acheté allait servir à peigner le passant le désirant, pour la modique somme de 25 sous et de son nom au dos de notre pancarte -ainsi que celui de sa grand-mère paternelle. Pourquoi ? Seuls les sciencenaturiens initiateurs le savent, je suppose. Le maquillage prend place sur mon visage. Je suis un CO2, j'ai le nom "Gauss" sur le bras gauche et on dirait que je me suis faite attaquée par une bande de maternelle, qui se sont acharnés sur mon visage.
Charmant.

Ce doux avant-midi s'est donc passé dans le silence et en passant inaperçus, les gens ne se retournant pas du tout sur notre passage pour nous regarder et nous éclater de rire au visage.
Le pire n'était pourtant pas arrivé.

Le midi, nous sommes au "café" étudiant. Lieu de passage de tout le monde. Là, en ligne, tous les nouveaux de notre programme. Nous avons dû faire des push-ups en criant "Je vénère les 2ème année". Faire la très sexy danse du bacon. Faire une jolie danse pour l'animateur principal. Et, finalement, monter les escaliers.

À quatre pattes.
Attachés ensemble par nos ganses de pantalon.

WONDERFUL.

Heureusement, le soir même, nous avons pu nous réconcilier avec les tortionnaires en mangeant de la pizza avec eux, buvant la bière de l'amitié en déblatérant des idioties. De belles rencontres, de beaux moments et beaucoup de rires.



stronger - daft punk & kanye west

1 commentaire:

Ze Brunette a dit…

Un moment inoubliable, l'initiation. La mienne, vu que nous étions des étudiants en arts & lettres, bien les 2e année ont décidé de faire une oeuvre d'art de nous. Soit de nous mettre devant une toile et de pitcher de la gouache sur nous. De la tête au pied. Et pas le droit de se laver de la journée. C'était plutôt marrant.

Dommage qu'il n'y avait pas de petits premières années, cette année. On se serait venger!