dimanche 21 septembre 2008

À hostilités ouvertes

Il est rare que je haïsse quelque chose.

Hé bien. Ce jour est arrivé.
Je hais mes colocs.


" Non contents d'avoir tué mon égouttoir, de boire dans nos verres, de cuisiner dans nos chaudrons, de boire nos Yop, d'avoir mangé mon CheezWiz, d'utiliser notre sel, de manger avec nos ustensiles, de nous traiter de "Stupid French", de nous imposer leurs habitudes de consommation et leurs amis, ils se permettent maintenant de mettre LEUR nourriture dans MES plats. " {message envoyé à Mère Imparfaite}


Je ne suis pas personne diplomate, je le sais.
J'ai jeté la nourriture contenue dans les Tupperware. Sans hésitation et sans remords.

Un message a été laissé sur le réfrigérateur, indiquant clairement nos intentions. Dans les deux langues, qui plus est, pour être sûres d'êtres comprises par tous les habitants et visiteurs.


"Our money.
So, our food, our dishes.
Deal with your own stuff. "


Mr Rabbit les a lu et les a jetés à la poubelle, sous nos yeux.
Je crois que cela s'appelle "réponse à l'ouverture des hostilités de la part des sergents Fille Imparfaite & Chevreuil". Je crois que cela s'appelle jeter de l'huile sur le feu.

Et que cela s'appelle maintenant la guerre.



ruby - kaiser chiefs

4 commentaires:

arrachecoeur a dit…

un discours 'face-to-face' pour tout régler ça te tente pas?

les ti-papiers sont rarement la solutions des conflits mondiaux.

Fille Imparfaite a dit…

@arrache-coeur : On a fait mieux.
Ils vont être expulsés de l'appart'.
Je me tanne ou pas, si ?

Stephane a dit…

Sounds like fun...

On voit que tu as 'choisis' tes colocs.

Sucky!

Love Clichée a dit…

C'est un cas de frottage de toilette avec leur brosses à dents (ensuite tu les remets en place, ni vu ni connu).

Très bon pour se calmer les nerfs.