lundi 25 août 2008

La fin ?

Laissez-moi essayer de la convaincre que non, rien n'est mort et qu'il n'y a rien de perdu. Que nous n'étions pas des coups de vent dans sa vie, que nous sommes le vent du changement et que tout peut bien aller. Que nous ne l'abandonnons pas, que nous ne sommes pas en train de devenir autre chose que ce que nous sommes. Ne me laissez pas seule devant ce qu'elle fait pour oublier et nous sortir de sa vie, devant ce vide qui s'annonce dangereusement, devant cette ombre qui fait luire ses crocs dans l'attente que tout casse. Dites-moi que je n'ai pas été une mauvaise amie et que tout ce que j'ai fait avec elle, pour elle, ce n'a pas été en vain. Dites-moi que j'ai travaillé pour quelque chose de meilleur.

Laissez-moi pleurer sur les chapitres que je veux ajouter et sur les pages qu'elle tourne.

Laissez-moi lui dire que je l'aime sans que je pense que cela va être la dernière fois.



baila morena - zucchero

Aucun commentaire: