dimanche 17 août 2008

La fin d'une ère

Hier était ma dernière soirée au cinéma.

Ça faisait un moment que je travaillais là. Ça aurait fait deux ans en octobre. Presque deux ans à voir passer les compagnons de travail et les clients, à côtoyer des gens souvent géniaux. Ces deux années ont été celles qui m'ont permise de me dégêner. De devenir moins timide. D'apprendre à aborder les gens avec naturel, à rester patiente devant les plus récalcitrants et à savoir sortir ma voix douce et mon sourire chaleureux devant les pires. Ça n'a pas toujours été un cadeau, je l'avoue. Il y a eu des larmes, des colères, des chicanes, mais aussi des fous rires et des bons moments. J'ai évolué, tout le monde me l'a dit. Que ce soit physiquement, où j'ai réussi à m'affirmer. Que ce soit psychologiquement, où j'ai appris à surmonter ma peur de la foule et mon côté sanguin. Que ce soit professionnellement, où j'ai développé une éthique de travail claire et nette et où j'ai pris de bons plis. Je ne regrette aucunement ces deux années, même si au début, je n'étais point sûre de vouloir travailler. Je ne regrette rien.

À Kim, Jessica, Louis, Charles, Sébastien, Mathieu, Geneviève, Fanny, Myriam, Johannie, Yang, Fannie, Julien, Rodrigue, Jocelyn, Louis-David, Ariane et même à toi, Jean-Marc : merci.



the list - metric

Aucun commentaire: