dimanche 25 mai 2008

Toujours une première fois

Mon Dieu, je dévierge mon blog.

Faut que je me présente, c'est cela ? Je suppose que oui.
Donc, moi. Fille Imparfaite, bientôt Collégienne Imparfaite de surcroît. Les Sciences Natures me tueront. 17 ans, Gaspésienne, brunette à lunettes. C'est assez banal comme C.V., mais je m'en contente.

J'aime lire. Si vous trouvez cela extraordinaire pour une jeune fille de mon âge, attendez de savoir que je n'écoute pas la télévision et que j'ai renié toute forme de musique hip-hop dans ma vie, vous m'en donnerez des nouvelles... Pour le premier point cité, je suis en présente avancée dans ma lecture des 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie {Holy Bible}. Non, je ne suis pas ridiculement entêtée. Outre ma passion pour la lecture, je suis une mordue de cinéma, une accro à Guitar Hero, une dessinatrice sans talent réel et une militante pour l'élimination totale et permanente des Mathématiques de la surface terrestre.
Non, je ne suis pas non plus "extrémiste".

Je veux devenir psychiatre, Première Ministre, écrivaine, enseignante, journaliste, réalisatrice, parler anglais, français, italien, russe, allemand et espagnol, visiter l'Europe. Peut-être pas tout cela en même temps, mais c'est ce qu'on appelle communément des "projets de vie".

Et ici ? Je suppose, encore une fois, que ce sera un espèce de défouloir/racontage de vie/critique de tout et de rien/vie en bouillon perpétuel. Si ça vous intéresse, suivez-moi...



never gonna give you up - rick astley

3 commentaires:

CharlotteuH a dit…

Bon Dieu , exhorcisez-moi de la technologie, ou je fait dérailler google, hotmail et facebook à la fois. Voilà ti pas que ce sont les blogs qui me torturent, à présent...
N'Y A-T-IL PAS EN CE BAS MONDE BLOGUESQUE UNE ENDROIT POUR ENVOYER DES MAILS? HEIN, NON?!?!

Suis-je en train de déposer un commentaire sur ton machintruc, Fred, ou pas?... One two, onw two, ttchchhchchcheck

CharlotteuH a dit…

HEY!
J'AI COMPRIS!
Reprenons:
Frédéricke, tou es ouna chica WONDERBAR, et yé voudrrrai t'époussser.

Ceci étant réglé, je voudrais t'avouer que mes deuxièmes doigts de pied sont démesurément plus longs que les premiers. Bon, j'extrapole un peu en écrivant "démesurément", mais le fait persiste néanmoins.

Ce second point étant lui aussi réglé, laisse-moi te dire que je suis en extase devant la personnalité et le coeur que tu mets dans ton écriture. De quoi renchérir ta maturité et ton si grand sens littéraire... Ch'aime beaucoup ton chtyle d'écrichture. Ya, Ich liebe gern dein... hum... "styled'écriture".

Et comme m'éterniser davantage ne serait pas empreint d'une coolitude absolue, je termine en te louangeant éternellement, parce que ta sensibilité et ton charme sont sans pareil.
Ne laisse personne te dire que tu n'es ni forte, ni talentueuse, ni je ne sais quoi. L'unicité a toute sa virtuosité...

Audrey a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.